Auteur : Benoit Champagne

Deux Québécoises chez les Rémois

Deux Québécoises chez les Rémois

Suite au Showcase de Soccer Placement en Janvier dernier à Laval, deux joueuses se sont méritées un stage au centre de formation du Stade de Reims. Giselle De Leon et Victoria Caucci se sont envolées vers la France le 21 Février dernier suite à leurs performances qui ont plu à Thomas Ehrhard, entraineur de l’équipe féminine du Stade de Reims évoluant en U-19 Nationaux.
La mentalité de nos Québécoises a beaucoup plu à Ehrhard lors de son séjour à Laval. Il a aimé leur discipline et leur éthique de travail sur le terrain, et il pouvait voir leur profil de joueuse se développer au sein de son club.
Giselle, âgée de 16 ans, évolue au poste de défenseur central. Son calme sur le ballon et ses capacités communicatives sur le terrain a impressionné l’entraineur du Stade de Reims. Victoria, 17 ans, un milieu de terrain défensif, s’est démarquée par sa vision du jeu et ses habiletés techniques. C’est donc suite aux trois jours d’action au Showcase que l’entraineur de Reims a lancé l’invitation aux Québécoises qui n’ont pas hésité à saisir cette opportunité.

L’approche du club
Ehrhard dit de son groupe de filles qu’il n’est pas le plus talentueux du Championnat, mais leur mentalité fait en sorte qu’il peut compétitionner face aux autres équipes. Ses joueuses arrivent à déranger leur adversaire et à les faire dévier de leur plan de match initial en les pressant haut sur le terrain. Ehrhard utilise souvent les termes ‘’défendre en avançant’’ pour décrire leur système défensif. En venant chercher leurs opposantes très haut dans leur tiers défensif, elles viennent déranger leur sortie de balle. Le but est de ne jamais reculer, de mettre l’équipe adverse sous immense pression et de forcer des erreurs techniques afin de récupérer le ballon le plus haut possible. Nos Québécoises ont aimé cette approche qui les sortait de leur zone de confort. Giselle et Victoria sont habituées d’évoluer dans un bloc défensif bas, donc travailler sur d’autres concepts défensifs fut très enrichissant.

Un Échange enrichissant
L’entraîneur Français a souvent répété que les filles pouvaient vraiment apprendre les unes des autres. D’une part par la passion du foot, mais d’une autre par la mentalité. Giselle et Victoria ont vraiment aimé la passion avec laquelle les Françaises parlaient du foot. Cette réelle passion pour le sport est quelque chose qui manque chez les jeunes joueuses du Québec.

‘’Les filles étaient pressées de retourner chez elles pour regarder les matchs de la Champions League, mentionne Victoria’’

Giselle a aussi mentionné le manque de connaissance des québécoises en lien avec le foot professionnel. Chez les filles du Stade de Reims, les résultats des matchs et les statistiques des joueurs de leurs équipes favorites sont au centre de leurs discussions. Le niveau de connaissance et la passion du foot que les Françaises ont démontré ont vraiment plu à nos Québécoises. Ce qui a frappé l’entraineur de Reims lors de son séjour au Québec, est l’intensité avec laquelle nos québécoises jouent, ainsi que leur acharnement sur le terrain; un trait de caractère qui manque chez les jeunes Françaises. Pour cette raison, Ehrhard avait demandé à Giselle et Victoria de jouer avec beaucoup d’impact et d’énergie pour ainsi faire progresser le groupe dans cette direction.

Retour sur le match
Pour conclure le stage à Reims, l’équipe U-19 voyageait vers l’Artois pour y affronter l’association de Football d’Arras en Championnats Nationaux. Assister au match a permis à nos Québécoises de voir l’équipe en action contre une vraie opposition. Le Stade de Reims s’est incliné 3-0, mais beaucoup de positif a été tiré de ce match. Giselle et Victoria ont vite remarqué que le Stade de Reims avait tenté d’exécuter le plan de match. Malheureusement, l’équipe adverse a été plus opportuniste en concrétisant sur les erreurs de Reims. Elles ont apprécié l’intensité dans les duels et la maitrise technique de certaines joueuses. Malgré le résultat décevant, le Stade de Reims est tout de même bien positionné au classement pour jouer le maintient en National.

Le futur pour nos Québécoise
Suite au stage, les filles ont eu la chance de s’assoir avec Ehrhard pour discuter de leur futur possible au Stade de Reims. Nos Québécoises ont adoré leur séjour au centre de formation et elles ont aimé en apprendre d’avantage sur le mode de vie d’une joueuse de soccer professionnelle en France. Il n’y a eu que du positif du côté des Rémois. Puisqu’elles ne sont pas encore âgées de 18 ans, et donc encore mineures, Giselle et Victoria ont encore du temps pour décider de leur futur. Le Stade de Reims restera présent dans leur développement, mais elles prévoient participer à d’autres showcases pour acquérir plus d’expérience et obtenir d’autre opportunités de la sorte.
Catherine Levasseur

Gérard Bonneau et Alexandro Furtado au FC 919 avec Olivier Brett

Gérard Bonneau et Alexandro Furtado au FC 919 avec Olivier Brett

Deux recruteurs qui ont participés au showcase 2020 de soccer placement, Gérard Bonneau du Servette de Genève et Alexandro Furtado du AS Bézier, ont discutés avec Olivier Brett du fc 919 samedi dernier. Pour écouter l’extrait:

 

Pour écouter l’émission au complet:
fc 919 avec Olivier Brett

Jordan sélectionné avec les U21 d’équipe Québec pour affronter l’Ontario

Jordan sélectionné avec les U21 d’équipe Québec pour affronter l’Ontario

LAVAL – Le gardien de but Jordan Tisseur a été sélectionné avec les U21 d’équipe Québec pour affronter une sélection de l’Ontario. Le showcase, organisé par la canadian premiere league (CPL), avait pour but d’exposer les meilleurs joueurs de moins de 21 ans aux entraîneurs de la cpl. Jordan qui a fait le showcase de soccer placement en 2019, a fait parti de l’académie de l’impact avant de passer le dernier été avec le Ottawa fury.

 

Position: GK (GB)
Date de naissance: 21-07-2000
Poid: 166 lbs (75 kg)
Grandeur: 6’2 in (188 cm)
Nationalité: Canadien
Ville: Saint Julie
Pied Dominant: Right

Le Fury FC signe le joueur à l’essai Protais Mutambala

Le Fury FC signe le joueur à l’essai Protais Mutambala

Connaissant l’un des meilleurs débuts de saison de l’histoire de sa franchise, le Fury FC d’Ottawa a annoncé jeudi qu’il avait mis sous contrat un de ses joueurs à l’essai. Protais Bumbu Mutambala, un jeune milieu de terrain né en Tanzanie et élevé à Québec, s’est joint au club pour la saison.

Le jeune homme de 20 ans a commencé à jouer au soccer à 10 ans. Il a fait ses débuts avec le programme juvénile canadien en 2015 lors d’un camp de développement masculin des moins de 18 ans. Il s’est entraîné au sein de l’Académie de l’Impact de Montréal et a complété la saison 2018 avec le CS Longueuil en Première ligue de soccer du Québec (PLSQ) avant de tenter de se tailler une place dans la formation du Fury FC.

Formation du Fury FC en 2019
Attaquants (2): François, Samb
Milieux de terrain (8): De Freitas, Dixon*, Fall, Gagnon-Laparé*, Mannella*, Oliveira, Ricci*, Ward
Défenseurs (8): Attakora*, Barnathan, Haworth*, Kinumbe*, Meilleur-Giguère*, Obasi, Tissot*, Vilfort*
Gardiens de but (2): Monsalve*, Tisseur*
* dénote un joueur canadien

 

source: Ottawa Fury

Soccer Placement est heureux de continuer à collaborer avec le programme Élève-Athlète.

Soccer Placement est heureux de continuer à collaborer avec le programme Élève-Athlète.

Qu’est-ce que le programme Élève-Athlète ?

 
Élève-Athlète est un programme qui remet des bourses aux jeunes s’étant distingués tant sur le plan sportif que scolaire et ayant fait preuve de persévérance tout au long de l’année. C’est à travers des conférences offertes par des athlètes professionnel que le programme souhaite conscientiser les jeunes sur le rôle qu’ils ont à jouer dans la mise en œuvre de leurs objectifs sportifs et académique

Élève-Athlète met l’accent particulièrement sur le développement personnel et sportif de chaque jeune à travers des conférences offertes par des athlètes de niveau professionnel et des séances de sport.

Depuis plus de 50 ans, Loisirs St-Jacques Contribue à accroître les chances de réussite des jeunes de notre communauté et nous sommes fier de s’impliquer auprès de l’organisme.

page web sur le programme élève-athlète

 

Jordan Tisseur en camp pré-saison avec le Ottawa Fury

Jordan Tisseur en camp pré-saison avec le Ottawa Fury

Soccer Placement est fière d’annoncer que l’athlète montréalais qui est présentement à l’académie de l’impact U19 a reçu une invitation pour le camp pré-saison avec le Ottawa Fury en USL. Jordan a joué à notre showcase début janvier et a été remarqué par les recruteurs de l’équipe d’Ottawa. Ces derniers viennent d’amorcer leur camp préparatoire pour la saison 2019.

Bonne chance Jordan!

Olivier Brett discute avec Serge Epoh de Soccer Placement au FC919

Olivier Brett discute avec Serge Epoh de Soccer Placement au FC919

c’est mercredi dernier que Olivier Brett du 91,9 a reçu Serge Epoh responsable de l’organisation soccer placement. Lors de l’émission, Serge a discuté du cheminement des jeunes à la fin de leur secondaire et l’accompagnement à leur désir à jouer pro. Merci à Olivier pour l’accueil à son émission FC919.

 

écouter l’extrait de l’émission (©FC919 – 91,9 sports)




Pour écouter la diffusion au complet:   http://bit.ly/2B5g8tr

Un cheminement sportif, ça ne s’improvise pas, ça se prépare !!

Un cheminement sportif, ça ne s’improvise pas, ça se prépare !!

Un des problèmes de fond du soccer québécois est certainement le manque d’opportunités de développement et de progression que les jeunes rencontrent à la fin de leurs études secondaires. Afin d’outiller nos jeunes du sport-études, en particulier les élèves-athlètes secondaire 3, 4 et 5, l’ARSRY a pris l’initiative d’inviter Serge Epoh, président et fondateur de la compagnie SOCCER PLACEMENT, qui, en partenariat avec la Fédération de soccer du Québec, a le mandat d’aider les jeunes à voir plus clair dans leur cheminement sportif.

Fort de son expérience de joueur de haut niveau (Équipe du Québec, CNHP, Équipe nationale et club en Europe), Serge a vite conquis l’assistance. Au cours d’une présentation fort intéressante, Serge a exposé les différentes opportunités qui s’offrent aux jeunes talents québécois. Il a beaucoup insisté sur l’importance d’avoir un plan dès le secondaire 3 et de faire preuve de patience et de lucidité avant de faire des choix. Le plan dépendra beaucoup de l’orientation académique et des études envisagées, mais aussi du profil de l’athlète. La présentation était très colorée avec des exemples concrets.

 

Texte: Otmane Ibrir/ Directeur Technique Richelieu-Yamaska

Rencontre avec le nouveau partenaire Élève-Athlète

Rencontre avec le nouveau partenaire Élève-Athlète

Élève-Athlète rencontre un nouveau partenaire!! Loisirs St-Jacques

Pour mieux assurer un bon développement sportif des Élèves-Athlètes, le programme Élève-Athlète s’associe avec l’organisation Organisation Soccer Placement dans le but d’offrir un service d’accompagnement et de conseil pour nos Élèves-Athlètes.

Soccer Placement est un organisation qui tient à cœur la réussite académique des athlètes autant que leurs objectifs sportifs en leur offrant une visibilité de choix auprès des recruteurs universitaires et des clubs professionnels.

La participation de l’ensemble des acteurs de Soccer Placement au sein du programme, est essentielle pour créer une dynamique et entreprendre un travail de développement pour les prochaines années !

– Loisirs St-Jacques de Montréal
– Desjardins
– Arrondissement de Ville-Marie, centre-ville
– Studio Orchidée
– Passion Soccer Boutique
– Ville de Montréal
– Organisation Soccer Placement

crédit : Arian Salarian

Melissa Dagenais prend la direction de Miami

Melissa Dagenais prend la direction de Miami

Je remercie, Serge Epoh et son Organisation, pour l’attention particulière porté à mes aspirations en tant qu’athlète. Suivant ma participation au Showcase, plusieurs universités ont manifesté de l’intérêt à mon égard, mais Serge m’a encouragé de me monter une vidéo et de continuer mes recherches pour une université américaine. J’ai donc dressé une liste des écoles qui m’intéressaient pour leur niveau de soccer ainsi qu’académique. L’université de Miami était mon premier choix. J’ai demandé à Serge s’il pouvait envoyer ma vidéo à toute ma liste. Dans l’espace d’une semaine il m’a recontacté pour m’annoncer que l’université de Miami m’avait répondu et était très intéressée! C’est à partir de ce moment que le processus a commencé. J’ai reçu des appels, ils sont venus m’évaluer lors d’un match et en septembre je suis allé visiter. Je suis tombé en amour avec cette université pour son professionnalisme et son ambiance familiale et accueillante. J’ai donc conclu une entente verbale pour l’année prochaine. J’ai très hâte de voir ou cela va m’amener!